Les expertises n'apportent pas grand-chose

Une cause de nombreuses
personnes concernées

La formation de moisissures est un problème touchant pratiquement tous les bâtiments de nos jours. Ce sont généralement les locataires ou les habitants du lieu touché qui les découvrent. Elles sont signalées au propriétaire du bâtiment. Et c'est là que débute l'enquête pour trouver le coupable :
s'agit-il du maître d'ouvrage ou de l'entreprise de construction, du fabricant de produit d'étanchéité, de l'artisan, de l'état avec ses réglementations ou bien encore de l'habitant lui-même ?  Il est très rare de donner une réponse claire à cette question. Les expertises n'apportent que peu de renseignements et les porcédures juridiques sont très coûteux.

Les moisissures, un risque pour la santé

Un risque pour la santé :
Les moisissures.

De nombreuses études prouvent les effets néfastes pour la santé des moisissures. Ainsi, les spores et les métabolites toxiques produits par les moisissures sont soupçonnés d'accentuer, voire de déclencher les troubles respiratoires, les lésions cutanées et les réactions allergiques cutanées et pulmonaires. Reste à déterminer le taux de concentration de moisissures dans l'air nécessaire à l'apparition de ces troubles.  Il est toutefois clair que les personnes à la santé fragile sont les plus exposées. Même si les études n'ont pas encore abouti sur des chiffres exacts permettant de déterminer des seuils de concentration, les moisissures dans les intérieurs de bâtiments sont un problème d'hygiène grave devant être résolu avant l'apparition de maladies.

Endommagement du gros œuvre

Perte de valeur par formation
 de moisissures

Les bâtiments touchés par les moisissures ne se vendent pas ou à des prix au rabais et leur location est pratiquement impossible. Quel que soit le danger pour la santé, rien que les odeurs désagréables ou l'aspect disgracieux dissuadent les personnes potentiellement intéressées. Et si le mycélium du champignon a réussi à pénétrer dans le gros œuvre, un assainissement à grand frais s'avère nécessaire.